Aide de 60 Euros aux jeunes bovins : La Confédération paysanne attaquera le décret au conseil d'Etat

Publié le par Jean Luc Guerbois

vacheLa Confédération paysanne appelle tous les éleveurs à constituer leur dossier d’aide et annonce qu’elle attaquera le décret d’application au Conseil d’Etat dès sa parution.

L’obligation de faire abattre au moins 50 animaux dans l’année est un seuil discriminatoire pour toutes les petites et moyennes exploitations, notamment les naisseurs-engraisseurs. L’obligation d’adhérer à une organisation de producteur et d’avoir contractualisé sur les jeunes bovins éligibles est une discrimination supplémentaire et un pas de plus vers l’intégration de l’élevage. Cette aide veut favoriser une industrialisation de la production au détriment de la viande de qualité (label, bio, génisses d'herbe, bœufs…) et du maintien des petites fermes.

Coop de France semble avoir oublié l’essence même de la coopération qui est de fédérer les éleveurs autour de la défense de leurs intérêts à tous sans distinction ni distorsion de concurrence.

La Confédération paysanne a choisi son camp: la défense de tous les éleveurs sans discrimination. Elle s'interroge également sur le fait que la FNB ait pu avaler une telle couleuvre au mépris de ses éleveurs naisseurs-engraisseurs.

Nous ne laisserons pas la coopération se fourvoyer et vendre les éleveurs à l’industrie !

Communiqué de Presse de la Confédération Paysanne : http://www.confederationpaysanne.fr/aide-60-euros-jeunes-bovins-confederation-pay_69-actu_2066.php

Publié dans Agriculture et eau

Commenter cet article