Angoulême : Le Tournesol 2011 aux ‘Mèches courtes’

Publié le par Jean Luc Guerbois

Le Tournesol 2011 de la bande-dessinée, prix décerné à l’initiative d’Europe-Ecologie - Les Verts, revient cette année au tome un d’une nouvelle série, la « Trilogie des ventres creux » consacrée à trois histoires sur trois continents, se passant dans les milieux les plus défavorisés. Cet album, consacré à l’Amérique Latine, s’intitule «Les mèches courtes ». Publié chez Vertige Graphic, il a été dessiné par Gaël Remise sur un scénario de Fabien Tillon.

Poignant récit sans complaisance sur la vie d’un continent saccagé, dans son environnement, ses relations sociales ou dans les vies de ses citoyens, « Les mèches courtes » n’ignore ni la faim, ni les mafias, ni la corruption, ni la misère, ni la violence quotidienne. On ne sort pas intact d’une telle lecture. Le jury a été particulièrement impressionné par cet ouvrage si à part dans la production où dominent le commerce et la complaisance vis à vis des systèmes qui produisent de telles situations.

Le scénariste, Fabien Tillon, était connu comme critique de BD (France 5, Bo Doï, Phosphore…), et notamment auteur de deux excellents essais sur le monde des mangas. Le dessinateur, Gaël Remise, appartient à la jeune génération sortie des meilleures écoles françaises, ici Emile-Cohl de Lyon. Professeur d’arts graphiques, cet album marque son entrée fracassante dans la BD d’aventures et dans la BD politique.

L’éditeur, Vertige Graphic, un des leaders sur le marché des indépendants, obtient ce prix pour la 3° fois, après « Palestine » de Joe Sacco et « Gen d’Hiroshima » du  japonais Nakazawa.

Le Tournesol, prix francophone décerné en « off » du Festival BD d’Angoulême, par un jury savamment dosé entre artistes et politiques, hommes et femmes, pays et régions,  est désormais bien installé dans le paysage des récompenses recherchées. Il était présidé par Corinne Rufet, présidente de la Commission Culture du Conseil Régional d’Ile-de-France, et comprenait la députée belge Juliette Boulet, l’élue locale Madeleine Labie, le bédéaste Farid Boudjellal, le scénariste lauréat 2010 Achille Braquelaire, la journaliste Valérie de Saint-Dô. Il a été remis à Angoulême ce vendredi 28.
L’album l’a emporté de peu sur  « Les chemins de traverse » et « Pendant que la planète flambe », deux excellents albums parus à La Boîte à bulles et 5 autres albums.

Contacts : Yves Frémion (06 7149 2587) secrétaire du prix
Marjorie Delmond (01 5319 5319) attachée de presse des Verts

Publié dans Société

Commenter cet article