Avenir de la filière laitière : la Confédération paysanne propose des contrats pour tous les producteurs

Publié le par Jean Luc Guerbois

vacheLa Confédération paysanne est cofondatrice avec l’APLI et l’OPL de FMB (France MilkBoard), association de producteurs qui a vocation à devenir organisation de producteurs pour fédérer tous les producteurs de lait quelque soit leur laiterie ou leur appartenance syndicale afin de renforcer leur pouvoir de négociations face aux industriels laitiers privés ou coopératifs.

 

L’office du lait, lui, a une vocation à devenir une véritable interprofession qui allie régulation et vision européenne avec un fonctionnement démocratique. De la réussite de FMB dépend la création de l’office. La Confédération paysanne mettra toute son énergie pour construire cette première étape.

En 2010, nous avions fait le siège du CNIEL. En refusant à nouveau notre entrée, lors de l’AG du CNIEL, dans le collège des producteurs, la FNPL montre son sectarisme et son intransigeance. De fait, le CNIEL se révèle incapable d’imaginer une autre politique qui établisse des relations équilibrées entre tous les acteurs de la filière. FMB a la volonté de poser les bases de cette nouvelle politique laitière. Le premier travail réalisé au sein de FMB est de proposer un contrat type entre les producteurs et leurs acheteurs. C’est ce contrat qui sera présenté au SPACE le 13 septembre, il a pour ambition de renforcer le pouvoir des producteurs.

Nous appelons tous les éleveurs laitiers à rejoindre FMB pour que notre démarche devienne incontournable dans la filière laitière

Publié dans Agriculture et eau

Commenter cet article