Cohn-Bendit soutient un État palestinien à l'ONU et les indignés israéliens

Publié le par Jean Luc Guerbois

cohn-bendit.jpgJÉRUSALEM, 21 septembre 2011 (AFP) - Le député européen Daniel Cohn-Bendit (Verts) a exprimé mercredi à Jérusalem son soutien à la demande palestinienne d'adhésion à l'ONU, estimant "vivre un tournant historique", et sa solidarité avec les leaders du mouvement social israélien.
La stratégie du président palestinien Mahmoud Abbas "redonne l'espoir à son peuple au moment où le rêve des Palestiniens d'un État indépendant s'estompait", a déclaré M. Cohn-Bendit dans un entretien avec l'AFP.
"Un État palestinien réel, entretenant des relations avec Israël, redonnera espoir pour la paix dans la région", a-t-il estimé.
Le député européen a reproché à Israël, qui s'oppose à cette démarche, de "ne pas avoir mené de vraies négociations avec les Palestiniens après les accords d'Oslo de 1993" et d'avoir "poursuivi la colonisation".
Venu en Israël et en Cisjordanie à l'invitation du Forum international pour la paix, l'ancien leader estudiantin de Mai 1968 a rencontré les porte-voix du mouvement de contestation sociale sans précédent qui a agité Israël pendant l'été.
"Ce mouvement a prouvé l'échec de la politique néo-libérale de Benjamin Netanyahu car le sentiment d'injustice d'une partie de la société israélienne remet en cause la politique du gouvernement", a-t-il souligné, tout en s'inquiétant pour l'avenir du mouvement "qui risque d'être mis de côté par les préoccupations sécuritaires israéliennes".
Selon lui, "la création d'un État palestinien peut donner des réponses à ce mouvement en réduisant les dépenses de la défense israélienne et en offrant plus de justice sociale aux citoyens de ce pays".

Publié dans Monde

Commenter cet article