Die Grüne Révolution !

Publié le par Jean Luc Guerbois

(infographie : Der Spiegel)

Des élections locales ont eu lieu le 27 mars dans trois Länder allemands. Les électeurs étaient appelés à renouveler les gouvernements des Lander de Bade Wurtenberg et Rhénanie Palatinat ainsi qu'à se prononcer pour les élections communales dans le Land de Hesse. Les Grünen ont été les grands gagnants de ces scrutins. Les résultats de nos homologues allemands sont tout simplement historiques !

Ils ont en effet remporté les élections en Bade Wurtenberg avec une liste emmenée par Winfried Kretschman. Celui-ci entrera donc dans l'histoire de la république fédérale : il sera le premier écologiste à devenir ministre-président d'un Land.

Pour votre information, sachez que l'Allemagne est un Etat fédéral composé de seize Lander. Leur taille et leur population sont le plus souvent supérieures à celles des régions française (11 millions d'habitants pour le Bade-Wurtenberg). Leurs compétences et leur budget sont bien plus importants. Notamment concernant la police et l'éducation mais aussi l'environnement, la construction, l'aide sociale, le commerce de détail. Contrairement à la France, les élections locales et régionales ont lieu à des dates différentes.

Depuis plus d'un an, les écologistes étaient en tête dans les sondages dans le Bade-Wurtenberg, pointant parfois à plus de 30 % d'intentions de vote. Cette tendance s'est retrouvée dans les urnes dimanche soir. Les conservateurs de la CDU – la partie de la chancelière Angela Merkel – ont obtenu un score de 39 %. Les écologistes obtiennent 24,2 %, dépassant ainsi les socialistes à 23,1 %. Les libéraux du FDP, alliés de la CDU obtiennent 5,3 %. Le succès des écologistes met fin à 56 ans de règne conservateur en Bade Wurtenberg. C'est donc une coalition verte-Rouge qui dirigera le Land.

Dans le Land de Rhénanie Palatinat, dirigé par les socialistes, les résultats sont également excellents. Les écologistes n'avaient pas obtenus les 5 % nécessaire pour siéger dans le parlement local lors du scrutin passé. Ils obtiennent cette fois-ci 15,4 %. Les socialistes, qui dirigeaient seuls le Land jusqu'à dimanche dernier, ne pourront se maintenir au pouvoir que grâce au soutien des écologistes.

Cette poussée écologiste se vérifie également lors des élections municipales qui ont eu lieu dans le Land voisin de Hessen. Ils obtiennent 37 % (!) dans la ville de Darmstadt (140 000 habitants), 28 % à Francfort et 14 % à Kassel.

Les conséquences de ce vote ? La chancelière Merkel s'en trouve grandement affaiblie, le FDP est plus que mal en point et les socialistes voient leur prééminence naturelle à gauche sérieusement remise en cause.

Ce résultat sans pareil permettra à n'en pas douter d'aider les Grünen de la ville-Etat de Berlin à gagner les élections prévues le 18 septembre dans la capitale allemande. En attendant une surprise en 2013 lors des élections législatives ?

http://www.gruene.de/

Publié dans Monde

Commenter cet article