Europe Ecologie- Les Verts se félicite de la décision du Tribunal correctionnel de Pontoise

Publié le par Jean Luc Guerbois

Communiqué de presse du 20 octobre 2010

 

 

(GIF)

 

Les poursuites engagées contre la sénatrice écologiste Alima Boumediene-Thiery et Omar Slaouti pour leur participation à une opération symbolique et non violente de boycott des produits israéliens dans un supermarché de Montigny les Cormeilles ont été déclarées irrecevables. Cette décision d’irrecevabilité, pour vice de procédure, démontre la fragilité du raisonnement juridique pour lequel les prévenus étaient poursuivis - l’assimilation du boycott symbolique de produits d’origine israélienne à de l’incitation à la discrimination- et la difficulté du Ministère public, invité à mieux se pourvoir, à démontrer l’entrave d’une activité économique.

 

Cette décision n’a pas permis de débattre du fond . Mais elle constitue une première victoire pour les militants qui participent, partout en France, à des opérations de boycott. Il s’agit ainsi d’attirer l’attention de l’opinion publique sur le refus de l’Etat d’Israël de se conformer aux principes inscrits dans les traités européens et dans les accords d’associations qu’ils ont signé : traçabilité des produits à l’exportation et respect des Droits Humains.

80 autres personnes sont mises en cause pour leur participation pacifique à la campagne Boycott Desinvestissement Sanction dont Stéphane Hessel, ancien déporté, co-rédacteur de la déclaration universelle des droits de l’homme. Au nom de la liberté d’expression, au nom du devoir d’ingérence humanitaire nous apportons notre soutien à tous les mis en cause et nous appelons à signer l’appel de Stéphane Hessel sur le lien : http://www.collectifpaixjustepalestine.org/

Publié dans Monde

Commenter cet article