« La culture pour chacun » : le nouveau slogan du Ministère de la culture du chacun pour soi !

Publié le par Jean Luc Guerbois

A quelques semaines d’un forum national programmé à partir d’une notion lancée à la va-vite, « la culture pour chacun », accompagnée d’une note indigente en septembre 2010, la politique culturelle n’échappe pas à la stratégie de communication démagogique et vide de sens qui rythme la politique de Monsieur Sarkozy et de ses gouvernements !
 
Après la stupéfaction des artistes et des professionnels à la lecture de "la lettre de mission du Président à Madame Albanel", après l'échec des Entretiens de Valois et la mise en place d'une institution alibi "le Conseil national de la création artistique", le nouveau coup porté aux politiques culturelles est, cette fois encore, inquiétant :alors que de nombreuses structures culturelles et socioculturelles ont vu leurs moyens amputés ces dernières années par le Ministère (sur la ligne budgétaire BOP 224), le Ministère tente sournoisement de récupérer les actions Culture à l’hôpital, Culture en prison ou en direction des personnes en difficulté, pour maquiller un slogan qui prône l’individualisme et la consommation culturelle au détriment des processus d’émancipation et de construction du lien social.

Point n'est besoin de longtemps disserter sur le caractère dangereux de l'expression "la culture pour chacun" dans notre société contemporaine : les services de l'Etat eux-mêmes sont embarrassés, les institutions issues de la décentralisation théâtrale et culturelle s'indignent à juste titre du renoncement à la dynamique de la démocratisation culturelle qui a fait consensus depuis Jean Vilar et les mouvements d'éducation populaire sont atterrés du sort fait à la démocratie culturelle ! Le Ministre de la culture ne pouvait pas faire moins consensus que cela ! L'expression n'est pas innocente, elle traduit au fond la volonté de rupture du pacte républicain construit à partir de notre politique culturelle depuis la révolution française.

Depuis une décennie, il n'y a plus de pilote dans "l'avion Ministère de la culture" : impasse, essoufflement, malaise, crise qualifient les analyses des intellectuels qui se soucient de notre système culturel national. Pourtant les innovations et les engagements des artistes, des professionnels de la culture, des grandes institutions comme des équipes indépendantes sont nombreuses et fructueuses dans les territoires. Les collectivités locales appelées à soutenir ont augmenté leurs efforts pendant que l'Etat se désengageait sournoisement invoquant des raisons mortifères : compétitivité, efficacité, RGPP, rémunération au mérite, repli national, rayonnement de l'identité nationale ...
 
Dans ce monde mondialisé, l’ensemble de la population a soif de sensible, les habitants de nos territoires ont plus que jamais besoin des artistes et des responsables de lieux de partage de culture pour appréhender individuellement et collectivement la société dans laquelle ils vivent. Du côté de l'Etat, encéphalogramme plat !
 
Il devient urgent de refonder notre contrat culturel ; cela passe effectivement par des concertations au niveau régional qui rassemblent Responsables culturels, Artistes et leurs représentants, Elu(e)s locaux, Citoyen(ne)s et Responsables associatifs autour d'une démarche ouverte qui favorise la diversité des approches, se donne le temps et les moyens de co-construire une nouvelle dynamique nationale qui tienne compte des changements sociétaux et écologiques locaux et globaux, à l'instar des démarches d’Agenda 21 de la culture.
 
Les écologistes sont aux côtés de celles et ceux qui dénoncent la politique néolibérale, de l'individualisme et du laisser-faire de Monsieur Sarkozy. Le Ministère de la culture tente en dernière instance de rebaptiser son slogan en « culture pour tous, culture pour chacun », mais les militant(e)s et les élu(e)s d'Europe Ecologie - Les Verts ne sont pas dupes et se mobiliseront lors des manifestations prévues à la Grande Halle de la Villette et dans les régions, le 4 février prochain, et être force de nouvelles propositions.

Europe Ecologie / Les Verts

Publié dans Société

Commenter cet article