Les promesses de Nicolas Sarkozy prolifèrent autant que les algues vertes

Publié le par Jean Luc Guerbois

alguesvertes.jpgNicolas Sarkozy a répété aujourd'hui les mêmes promesses concernant les algues vertes, palabres qui ne profiteront ni au littoral breton, ni aux agriculteurs.

Alors que les écologistes ont tiré la sonnette d'alarme depuis des années, Nicolas Sarkozy, faute de solution et emprisonné par un clientèlisme électoral, affiche un mépris intolérable pour les défenseurs de l'environnement en vue de masquer l'absence de réaction du gouvernement. Depuis ce coupable déni, les algues vertes ne cessent de proliférer.

Ce n'est pas en développant la méthanisation et en subventionnant massivement le ramassage d'algues que seront réglés durablement ces problèmes. Il est plus que nécessaire d'agir en amont, en aidant les agriculteurs à sortir d'un système productiviste qui détruit l'environnement sans pour autant leur permettre de vivre dignement.

Ce gouvernement n'a eu de cesse de faciliter l'agrandissement des élevages porcins (alors que la Bretagne concentre déjà 60% de ces élevages) et a permis de relever de 25% les seuils d'épandage d'azote. Il faut sortir de cette logique folle et entamer une transition écologique de l'agriculture : revenir a une agriculture paysanne qui ne surexploite ni les hommes, ni l'environnement.

Cécile Duflot, secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts

Publié dans environnement

Commenter cet article