Nucléaire : Nicolas Sarkozy ment délibérément aux français

Publié le par Jean Luc Guerbois

nucléaireEnglué dans son idéologie pro-nucléaire, le Président français Nicolas Sarkozy a, à l’occasion de son discours à Tricastin, de nouveau fait d’un preuve d’un obscurantisme dangereux en se faisant l’apôtre de l’atome et en mentant délibérément aux français.

Les écologistes dénoncent l’attitude du Président français qui multiplie approximations, mensonges et contre-vérités douteuses au sujet du nucléaire. Trop effrayé par un débat serein sur l’énergie et la remise en cause du tabou nucléaire, le Président Sarkozy leurre les français et les salariés de la filière sur l’avenir de l’atome en France.

La sortie du nucléaire est, contrairement à ce qu’affirme Nicolas Sarkozy, le gage de la création d’emplois durables et non-délocalisables en France. Comme le prouve l’Allemagne, la transition énergétique est fortement créatrice d’emplois et représente une formidable opportunité industrielle et sociale.

Loin des affabulations de Nicolas Sarkozy, les écologistes démentent vouloir détruire la filière mais au contraire, proposent de préparer l’industrie nucléaire du futur : maintenance des centrales en renforçant la sûreté d’ici leur mise à l’arrêt, démantèlement, gestion des sites et matières, surveillance.

Cécile Duflot, secrétaire nationale d’Europe Ecologie-Les Verts

Publié dans Energie

Commenter cet article

Blondin Jacqueline 30/12/2011 23:42

Je suis infirmière retraitée ( mais pas comme un déchet radioactif !)
C'est avec beaucoup d'espoir que je soutiens la candidature d'Eva Joly, la seule qui soit intransigeante avec le nucléaire.
Par quoi le remplacer ?
Il faut d'abord récupérer et sortir des tiroirs tous les brevets qui ont été achetés ou mis sous le boisseau depuis des décennies par EdF ET CONSORTS; des moteurs à eau et toutes les inventions sur
l'energie libre, quelles qu'elles soient.
Supprimer les monopoles qui empêchent chacun de construire son rêve d'autarcie énergétique etc en tout respect de la Terre-Mère, eau, air, sol.
Pour se déplacer, des voitures solaires comme celles de Mr Koechlin, qui roule à plus de 100 à l'heure et qui est au point.
Que d'emplois créés avec cela !
Pour chaque foyer, un maximum d'autarcie et d'aide pour la construire à moindre cout..
Et pour les domaines industriels plus énergétivores, pourquoi pas les Tours à Vortex de Monsieur Nazare, elles ont un petit côté cheminées de centrales nucléaires. Ce serait parfait pour les
nostalgiques !
(Article paru dans l'Ere Nouvelle il y a bien longtemps avec Pierre Lance...vers 1980)

Espérant de tout coeur que l'ouverture et l'élan vers plus de respect de chacun et de la Terre ne retombera pas et que la corruption sera -enfin- révélée et jugée !

Merci de m'avoir lue.

J. Blondin