Produire sans rupture avec la société

Publié le par Jean Luc Guerbois

Le Conseil Economique, Social et Environnemental, où siègent les représentants de la société civile, vient d’approuver, mercredi 25 mai 2011, l’avis sur la future Politique Agricole Commune après 2013, dont le rapporteur est Régis Hochart, membre de la Confédération paysanne et ancien porte parole de 2005 à 2009.

Cet avis émet des préconisations pour atteindre cinq objectifs prioritaires :

Se tourner vers une alliance productive entre agriculture et environnement. Dans la pratique c'est s'orienter vers l'agroécologie, notamment au travers d'un ambitieux plan de production de protéines végétales.

Lutter contre la volatilité des prix agricoles pour permettre l'accès de tous à l'alimentation: il faut revoir la place de l'agriculture dans l'OMC

Assurer la viabilité de l'activité agricole et donc un revenu aux agriculteurs.

Faire de l'agriculture l'espace d'emploi qu'elle peut être et harmoniser par le haut le droit social dans l'Union Européenne.

Améliorer l'autosuffisance alimentaire de l'UE en misant au moins autant sur la productivité des territoires que sur la compétitivité internationale.


Le vote à une large majorité, 177 voix pour, 7 contre, 22 abstentions est l'indication d'une orientation partagée.
Et une proposition forte pour produire sans rupture avec la société.

Publié dans Agriculture et eau

Commenter cet article