SEDIF la réunion honteuse

Publié le par Jean Luc Guerbois

Votez !
Le 24 juin 2010 s'est tenue la réunion du Syndicat des eaux d'Ile-de-France qui devait adopter le délégataire Veolia pour le marché de l'eau dans les 133 communes membres du syndicat intercommunal. Santini, le président, avait déplacé cette réunion à Choisy plutôt qu'au coeur de Paris. La crainte des sans-culottes avait aussi produit une organisation de la séance publique... sans public. L'abstention du PC et du PS a été mal suivie par leurs membres puisque 20 élus ont voté contre et 22 se sont abstenus. On ne saura pas qui a voté quoi : les élus se sont prononcés pour un vote secret alors qu'ils sont censés se prononcer en fonction du mandat reçu de leurs conseils municipaux.
Une réunion en catimini et sans vrai enjeu, honteuse.
La particularité du SEDIF est que son président Santini, publiquement contesté, est entouré d'un bureau qui comprend outre ses alliés politiques traditionnels aussi ses lieutenants du PS ou du PC.
La séance fut animée, du côté des citoyens en tout cas.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article