Vers un accord parlementaire entre EELV et le PS

Publié le par Jean Luc Guerbois

PARIS, 15 novembre 2011 (AFP)

logoEEpayssaintonges

Martine Aubry et Cécile Duflot, numéro un respectivement du Parti socialiste et d'Europe Ecologie-Les Verts, se sont rencontrées mardi pour valider un "accord politique de majorité parlementaire" entre les deux partis pour 2012, ont indiqué à l'AFP des sources à EELV.

Le texte d'une trentaine de pages actant les nombreux accords, mais aussi les désaccords sur l'EPR de Flamanville (Manche) et l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, doit encore être voté en fin de journée par le bureau national du PS, puis par le conseil fédéral d'EELV ce week-end.

Sur le nucléaire, pomme de discorde entre les deux camps, ont été actés la fermeture de 24 réacteurs d'ici 2025, l'arrêt du retraitement et la filière MOX (combustible), une politique ambitieuse en matière d'efficacité énergétique et de développement des énergies renouvelables, mais aussi la réduction de la consommation d'électricité et la mise en place d'une filière d'excellence du démantèlement des réacteurs nucléaires, selon les mêmes sources.

Il n'y aura pas d'études sur l'ouverture de nouvelles centrales. Mais sur l'EPR de Flamanville (Manche), en construction, "un désaccord a été acté", ont indiqué les écologistes.

Dans cet "accord politique de majorité parlementaire", les écologistes ont obtenu d'avoir "un groupe parlementaire". Avec un accord portant sur plus de 60 circonscriptions, EELV devrait obtenir de "25 à 30 députés" en cas devictoire de la gauche et "15 députés en cas de défaite".

La question de la participation gouvernementale reste ouverte, a-t-on précisé.

Publié dans Politique générale

Commenter cet article